• facebook
  • Twitter Round
  • googleplus
  • flickr

© 2016 Heritage Alert / Alerte Héritage

QUI SOMMES-NOUS ?

L’Observatoire pour la protection de l’héritage culturel d’Asie centrale Alerte Héritage a été créé le 1er septembre 2016 en tant qu’association non-gouvernementale internationale sans but lucratif.

L’Observatoire est organisé selon des statuts qui précisent ses modalités de fonctionnement, et fixe les règles d’adhésion des nouveaux membres, le déroulement des réunions et la mise en œuvre des projets.

HISTORIQUE DE LA FONDATION

Les trois membres fondateurs et membres du Bureau de l’Association ont été par le passé à l’origine de l’organisation de plusieurs conférences internationales, expositions artistiques et historiques en Asie centrale, Russie et Europe, ont dirigé d’importants projets d’édition scientifique et sont auteurs de nombreuses études portant sur l’histoire, la culture et l’art de l’Asie centrale. Plusieurs aspects relatifs à la problématique de l’héritage culturel centrasiatique ont été discutés dans le cadre de ces événements scientifiques et artistiques.

 

On citera particulièrement à leur actif l’organisation d’un panel intitulé «The Construction of the ‘Cultural Heritage’ on the Russian and Soviet Peripheries: Between Archaeology and the ‘Protection of Monuments’» au 4e Congrès Européen d’Histoire Mondiale et Globale (Ecole normale supérieure, Paris, 2014), panel qui avait pour objectif d’analyser la genèse de la notion de patrimoine culturel centrasiatique et auquel ont également pris part Vera Tolz (Université de Manchester), Victor Shnirel’man (Institut d’ethnologie et d’anthropologie de l’Académie des Sciences de Russie) et Igor Demchenko (MIT).

La structure de l’Observatoire est composée d’instances dirigeantes qui comportent :

  1. Un Conseil d’administration formé par un(е) Président(е), un(e) Secrétaire général(e) et un(e) Trésorier(ère) ; c’est à ce Bureau, dont le mandat est limité à trois ans, qu’il revient d’élaborer la feuille de route définissant la ligne stratégique et la voie à suivre pour la réalisation des projets ;

  2. Un Conseil d’observation composé de douze membres.

 

L’Association comporte également des membres, et des correspondants locaux non membres de l’Association.

 

L’Observatoire pour la protection de l’héritage culturel d’Asie centrale Alerte Héritage a été organisé grâce à l’initiative de trois membres du Conseil d’administration :

  • Président : Boris Chukhovich, commissaire d’expositions, historien de l’art (Université de Montréal)

  • Secrétaire générale : Svetlana Gorshenina, historienne (Université de Lausanne)

  • Trésorière: Valérie Pozner, historienne du cinéma (CNRS-Thalim, Paris)

Conseil d’observation :

  • Sergueï Abashin, anthropologue et historien (Université européenne de St Pétersbourg)

  • Evguéni Abdulaev, écrivain, philosophe (revue Vostok svyshe [l’Orient vu d’en haut], Tachkent)

  • Irina Arzhanceva, archéologue (Institut d’ethnographie et d’anthropologie, Académie des sciences de Russie)

  • Julio Bendezu-Sarmiento, archéologue (Délégation archéologique française en Afghanistan – DAFA, Paris-Kaboul)

  • John E. Bowlt, historien de l'art (USC, Los Angeles)

  • Alexandre Dzhumaev, musicologue, historien de la cutlure centrasiatique (Tachkent)

  • Heinrich Härke, archéologue (Université de Tübingen)

  • Barbara Kaim, archéologue (Université de Varsovie)

  • Marlène Laruelle, politologue et historienne (Institute for European, Russian and Eurasian Studies (IERES), Elliott School of International Affairs, The George Washington University)

  • Catherine Poujol, historienne ((Institut français d’études sur l’Asie centrale – IFEAC, Paris-Bichkek)

  • Vera Tolz, philologue et historienne (Université de Manchester)

 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now